y2o_dualités

ARSENAL ART CONTEMPORAIN MONTRÉAL.
5 NOVEMBRE 2015 AU 7 MAI 2016.

 

Dès les premières esquisses de Dominique Skoltz, y2o était imaginé comme un projet tentaculaire, se déployant aussi sous forme d’installations, de photos et autres objets sculpturaux. Un univers complexe qui révélait les intériorités plurielles d’un couple. Après avoir sillonné une quarantaine de festivals et manifestations en arts médiatiques, Dominique Skoltz propose une adaptation ‘in_situ”, en mode installation au Centre Phi à Montréal puis à L’Arsenal Toronto. C’est en novembre 2015 et suite à l’acquisition de “y2o huis clos” par la collection Majudia que l’Arsenal Montréal présente y2o_dualités, une déclinaison complète, révélant ainsi la pluralité des médiums utilisés par Dominique Skoltz. 

y2o dualités_ est le parcours de deux individus en eaux troubles, submergés par leurs pulsions physiques et émotionnelles. Ici, les corps construisent un langage où fluidité et collisions ont leurs propres résonnances. Au-delà du lexique visuel singulier de Dominique Skoltz, cette installation exprime une intériorité à fleur de peau où chaque image, geste et objet évoquent une symbolique qui constitue autant de facettes d’un prisme complexe. Au coeur de y2o dualités_ se trouve un désir de communiquer avec l’autre, de résonner en lui, d’émettre et de recevoir pour entrer en l’autre comme pour mieux plonger en soi. Spleen et volupté, asphyxie et exaltation, dévoration et rejet il est ici question de sentir l’intérieur par l’extérieur et l’inverse. 

Se laisser émouvoir des deux côtés de la peau.